L'Activité Physique Adaptée

 

C'est l'utilisation des activités physiques et psycho-corporelles comme vecteur thérapeutique.

La prise en charge englobe votre santé physique mais aussi psychologique et/ou sociale.

Elle fait la transition entre le soin et votre vie quotidienne par la pratique ludique d'activités qui vous sont adaptées individuellement.

 


« Tout mouvement, activité physique et sport, essentiellement basé sur les aptitudes et motivations des personnes ayant des besoins spécifiques qui les empêchent de pratiquer dans des conditions ordinaires ». (Fédération Internationale de l’Activité Physique Adaptée)

 

« Encadrées par l’enseignant en activités physiques adaptées (EAPA), les activités physiques adaptées (APA) regroupent l’ensemble des Activités Physiques et Sportives, adaptées aux capacités de la personne. Elles sont dispensées auprès des personnes (enfant-adultes) en situation de handicap, et/ou vieillissantes, atteintes de maladie chronique, ou en difficulté sociale, à des fins de prévention, de rééducation, de réadaptation, de réhabilitation, de réinsertion, d’éducation et/ou de participation sociale. (SFP-APA, 2010) »

Relaxation sur swiss ball
Relaxation sur swiss ball

Quelques définitions


La santé

« La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité. » (OMS 1946)

 


La prévention

 

Selon l’OMS la prévention c’est l’ensemble des mesures prises pour limiter le nombre et la gravité d’une maladie.

 

La prévention primaire : il s’agit d’intervenir avant la maladie pour en éviter la survenue.

Ex : mesures visant à changer les comportements sédentaires et l’insuffisance d’activité physique.

 

La prévention secondaire : il s’agit d’agir au tout début de l’apparition de la maladie afin d’en éviter l’évolution, ou de faire disparaitre les facteurs de risque.

Ex : pratique d’une activité physique et sportive par des personnes hypertendues ou obèses en début d’évolution, afin de faire disparaître ces facteurs de risque.

 

La prévention tertiaire : il s’agit ici de réduire les complications, invalidités ou rechutes consécutives à la maladie.

Ex : pratique d’une activité physique et sportive par des personnes atteintes de maladies chroniques, afin de réduire les complications, invalidités et rechutes liées à ces pathologies.


Gainage et équilibre
Gainage et équilibre

 

Mise en pratique

Votre projet individuel: capacités et motivations

 

En tant qu'Enseignante en Activités Physiques Adaptées (EAPA) j'étudie tout d’abord votre projet individuel  (projet de soin, médical,  de prise en charge, de vie…) pour prendre connaissance de vos aptitudes et capacités et de ce qui est déjà mis en place et des actions de l’équipe pluridisciplinaire (médecin, kinésithérapeute, infirmier, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue, dieteticien, ostéopathe…) afin de travailler en collaboration et complémentarité avec eux et dans la continuité de leurs objectifs.

 

Je prend aussi connaissances de vos motivations,  souhaits et des envies quant à l’activité physique, afin de vous proposer l'activité qui vous conviendra le mieux.



 Votre programme personnalisé d'Activité Physique Adaptée

 

Je détermine alors quelle est la meilleure activité physique pour répondre au votre projet individuel et à vos envies. Je conçois alors et met en pratique un programme individualisé qui doit répondre à l’objectif de soins tout en étant ludique.

 

Je crée des tâches stimulant la progression et menant à des situations de réussite indépendantes de toute notion de performance.

 

Je considère la personne de manière holistique, l’activité physique a pour but de mettre  en mouvement dans sa globalité et non pas seulement au niveau de la maladie/déficience. Je me concentre sur vos aptitudes et capacités et non sur vos dysfonctionnements, afin d'agir sur la santé physique, psychologique et sociale. La prise en charge en activité physique adapté permet de faire la transition entre les soins et la vie quotidienne.

 

Pour autant, à chaque séance, je est attentive à l’état de forme du jour et aux fluctuations des capacités et aptitudes (crise, rechute, mauvaise nuit…) afin de réadapter instantanément mon intervention.


Vos lieux de pratique

 

La prise en charge peut se faire dans différents lieux: au cabinet (Domène Santé), en extérieur, à domicile.

 

L’objectif est de pratiquer en extérieur au maximum, afin de profiter de l’espace mais aussi de s’oxygéner.

La prise en charge au domicile sera très intéressante afin de bien comprendre votre mode de vie et de pouvoir adapter au mieux la prise en charge dans le but d’améliorer votre Qualité de Vie.

 


 

Le handicap étant une situation et non un état, en adaptant la situation (activité physique), on la rend accessible à la personne qui se retrouve alors dans une situation de réussite.

 

Travail postural et de respiration sur le swiss ball
Travail postural et de respiration sur le swiss ball